C'est notamment pour Nutravita la possibilité de déposer des projets collaboratifs entre entreprises, laboratoires et centres de transfert (au moins 2 projets/an).

Afin d'adapter l'association à ces nouvelles exigences, des modifications de statuts ont été apportées lors de l'assemblée générale extraordinaire du 27 avril 2010 : en particulier la modification portant sur la création de plusieurs collèges (formation et recherche, industriels, institutionnels, transfert technologique) permettra une représentation équilibrée des différents membres de Nutravita.

 

Les enjeux de NUTRAVITA aujourd'hui sont de :

 

  • donner plus de lisibilité au secteur ;
  • convaincre le secteur agroalimentaire des opportunités d'un tel marché ;
  • renforcer la lisibilité des compétences des laboratoires de recherche ;
  • développer l'animation du secteur.

 

Sous le chapeau « ALIMENTATION DURABLE & NUTRITION PREVENTIVE » NUTRAVITA a défini deux axes stratégiques en cohérence avec les forces des acteurs industriels et de recherche présents en région Auvergne :

  • Axe1- Le repositionnement des produits agroalimentaires régionaux dans l'équilibre alimentaire ;
  • Axe 2- La prévention des désordres métaboliques associés au vieillissement et à l'évolution des comportements alimentaires (fonte musculaire, ostéoporose, obésité et surpoids, diabète de type 2, maladies cardiovasculaires...).

 

Pour les trois années à venir Nutravita s'est fixé sept grands types d'actions - allant de l'animation à la mutualisation des moyens en passant par la formation et la recherche et développement - et six grandes thématiques projets « de l'ingrédient fonctionnel à l'aliment nutritionnellement adapté dans un cadre de développement durable ».