L’article 14 de la loi de Modernisation du Système de Santé du 26 janvier 2016, prévoit que les pouvoirs publics recommandent un système d’étiquetage nutritionnel synthétique, simple et accessible pour tous, figurant sur la face avant des produits.

Une expérimentation sur les logos nutritionnels a donc été lancée en France en septembre 2016. Sur les quatre logos testés, le Nutri-Score est apparu comme le système le plus efficace. Les résultats ont montré que Nutri-score est le système le mieux compris et le plus performant pour améliorer la qualité nutritionnelle du panier d’achat de toute la population.

Inspiré du modèle britannique à trois couleurs, le Nutri-Score propose une échelle de cinq couleurs allant du vert au rouge en fonction de quatre paramètres : l’apport calorique pour 100 grammes, la teneur en sucre, en graisses saturées et en sel. Il est associé à des lettres allant de A à E pour optimiser son accessibilité et sa compréhension par le consommateur.

Le Nutri-Score est d’application volontaire mais les pouvoirs publics espèrent une large adhésion des acteurs. Auchan, Leclerc, Intermarché, Fleury Michon, Danone et Mc Cain se sont d’ores et déjà associés à cette démarche et utilisent le Nutri-score pour leurs produits.

Toute entreprise éligible souhaitant utiliser la marque, doit notifier son intention à Santé publique France en s’enregistrant sur le site https://tps.apientreprise.fr/commencer/enregistrement_nutri-score

 

Sources :